You are currently viewing L’Agence Européenne du Médicament avoue que les doses de rappel peuvent dérégler le système immunitaire – LIBREPENSEUR.ORG

L’Agence Européenne du Médicament avoue que les doses de rappel peuvent dérégler le système immunitaire – LIBREPENSEUR.ORG

  • Post category:Covid-19
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Sans oublier un réel risque d’épuisement et d’exaspération des populations…

Des responsables de l’Agence Européenne du Médicament ont publiquement reconnu que l’administration d’une dose de rappel tous les 4 mois, approximativement, peut provoquer des dégâts irrémédiables sur les systèmes immunitaires avec un risque de surcharge. Ils avertissent également contre un phénomène de « fatigue » et d’exaspération des populations.