VISION MISSION VALEURS

 

Vision / La plus grande association citoyenne du Québec

Mission / Informer, soutenir et valoriser l’engagement citoyen

Valeurs / Liberté, Respect, Coopération, Justice et Intégrité

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Formation citoyenne

Petit cours d’autodéfense intellectuelle

Écrit par Normand Baillargeon

sur Radio-Canada

Revue de presse*

*NousCitoyens.ca partage du contenus de citoyens, journalistes et représentants et n’endosse aucun médias en particulier.

L’impartialité du commissaire du CRTC remise en question – LE DEVOIR

Le mécontentement au sein des fournisseurs indépendants de services de télécommunications s’est intensifié tout au long du week-end, après la volte-face du Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC) pour annuler une importante baisse du tarif qu’ils paient pour accéder à Internet. Le plus important fournisseur indépendant au Québec va jusqu’à demander la démission du commissaire Ian Scott, estimant qu’il est « soit incompétent, soit en plein conflit d’intérêts ».

Lire au complet »

Publicité destinée aux enfants -Office de la protection du consommateur

Ce que dit la loi
«Article 248. Sous réserve de ce qui est prévu par règlement, nul ne peut faire de la publicité
à but commercial destinée à des personnes de moins de treize ans. »

Quels sont les supports et les médias visés?
Tous les supports et tous les médias sont visés, quand ils sont employés pour diffuser un
message publicitaire à but commercial. Par exemple, on peut penser:
• à la radio;
• à la télévision;
• au Web;
• aux téléphones mobiles;
• aux imprimés, comme les journaux, les magazines, les feuillets publicitaires;
• à l’affichage;
• aux objets promotionnels.
L’interprétation de la loi étant évolutive, les nouveaux supports et médias qui voient le jour, selon
les changements apportés aux pratiques publicitaires et aux supports technologiques, sont
aussi touchés.

Lire au complet »

Covid-19. Le nombre de cas surestimé en France depuis des mois, le taux d’incidence revu à la baisse – Ouest France

C’est une correction qui n’est pas anodine qu’annonce ce jeudi 20 mai Santé publique France. L’un des indicateurs les plus utilisés pour suivre l’épidémie de Covid-19, le taux d’incidence, était surévalué depuis des mois d’environ 12 %. Le taux de positivité des tests lui, était surévalué de 8 %.

La raison ? Certains patients effectuant plusieurs tests rapprochés, notamment dans le cadre du suivi renforcé des variants, étaient comptés comme plusieurs cas car un pseudonyme d’anonymisation différent était généré à chaque test. Un correctif a été appliqué, et les données vont être rectifiées sur les trois derniers mois.

Lire au complet »

Cartes Web (partagez les)

Pourquoi devenir

Membre

  • Recevoir de l’information privilégiée;
  • Participer à des activités (rencontres, forums, etc.);
  • Dialoguer avec des citoyens comme vous;
  • Participer à une vie associative riche et agréable;
  • Groupe supporté et représenté;
  • Apporter votre point de vue dans les dossiers qui concernent tous les citoyens du Québec;
0
Nombre de membres (mise a jour occasionnelle)

Devenez membre

Plus de membres, plus de représentation

Nos Vidéos

L'espace de formation et d'information pour les membres

Facebook

Restez informés sur notre page Facebook

Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Ensemble