Sortir MK-Ultra de l’ombre – Des patients deviennent des cobayes / Monique Pauzé Repentigny Bloc Québecois

À titre de députée, je suis souvent interpellée par bon nombre de citoyens qui ont besoin d’aide avec certains dossiers. En mars 2018, en lisant la lettre d’un homme de ma circonscription, j’étais loin de me douter que j’allais découvrir un scénario digne d’Hollywood, le projet MK-Ultra. Malheureusement, contrairement à un film, l’horreur et les victimes sont bien réelles. Des gens ont été torturés ici à Montréal avec la complicité du gouvernement canadien.

Commentaires fermés sur Sortir MK-Ultra de l’ombre – Des patients deviennent des cobayes / Monique Pauzé Repentigny Bloc Québecois

THE LAST BELLA CIAO – Steve Aoki x Delia

Bella ciao est un chant de révolte italien qui célèbre l'engagement dans le combat mené par les partisans, résistants pendant la Seconde Guerre mondiale opposés aux troupes allemandes alliées de la République sociale italienne fasciste, dans le cadre de la guerre civile italienne. Les paroles ont été écrites fin 1944 sur la musique d'une chanson populaire que chantaient au début du xxe siècle les mondine, ces saisonnières qui désherbaient les rizières de la plaine du Pô et repiquaient le riz, pour dénoncer leurs conditions de travail. Ce chant est devenu un hymne à la résistance dans le monde entier.

Commentaires fermés sur THE LAST BELLA CIAO – Steve Aoki x Delia

La congestion des urgences ne date pas d’hier – L’Actualité

Depuis près de 50 ans, la situation ressemble à un disque rayé. Les gens sont frustrés de la congestion dans les urgences québécoises, bien que leur fonctionnement se soit tout de même beaucoup amélioré. Petit cours d’histoire signé Alain Vadeboncœur.

Commentaires fermés sur La congestion des urgences ne date pas d’hier – L’Actualité

Réveillez-vous, bande de colons – Le Devoir

Les mots pour se dire Dans un des chapitres les plus accablants, et accablés, de son réquisitoire, Alain Deneault déplore le pouvoir ahurissant concentré entre les mains de la famille Irving qui, dans l’est du Canada, tient « en otage la population restée pauvre sur le mode du syndrome de Stockholm, celle-ci en venant à remercier son bourreau pour chaque miette qu’il laisse tomber de l’ensemble des capitaux qu’il concentre ». C’est à ce syndrome que l’écrivain souhaite arracher ses semblables, avec ce livre dont le titre aurait pu être précédé de l’interjection « Réveillez-vous ! »

Commentaires fermés sur Réveillez-vous, bande de colons – Le Devoir