LETTRE CONTRE LA VACCINATION COVID-19 DES ENFANTS – Discernaction

LETTRE CONTRE LA VACCINATION COVID-19 DES ENFANTS – Discernaction

  • Post category:Covid-19
Share on facebook
Facebook
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

LETTRE CONTRE LA VACCINATION COVID-19 DES ENFANTS

 

Lettre aux parents, médecins, infirmières, enseignants, personnels administratifs et à toutes les personnes des réseaux de la santé et de l’éducation qui participent à la vaccination des jeunes à partir de 12 ans contre la COVID-19. 


Le 28 mai 2021. 

En tant qu’adultes ayant à coeur la santé et le bien-être des enfants, il est de votre devoir de faire tout ce qui est en votre capacité pour les protéger de la maltraitance et de risques sanitaires inutiles. 

La campagne de vaccination contre le COVID-19 des enfants à partir de 12 ans décidée par le gouvernement du Québec ne doit pas être menée en raison d’une balance bénéfices / risques largement défavorable aux enfants. 

En l’absence de données sur les effets à long terme des vaccins, le plus élémentaire principe de précaution devrait être appliqué, d’autant plus que le COVID-19 représente un risque minime pour la santé des enfants. 

En tant que personne souveraine, adulte, libre et responsable, vous pouvez faire un choix à chaque moment qui détermine si vous vous soumettez à une autorité dont les ordres sont contraires à vos valeurs et à votre jugement. 

Informez-vous, écoutez votre coeur et votre bon sens, évaluez les risques pour les enfants et prenez votre décision sans vous cacher derrière le respect de l’autorité dans votre exécution des ordres. 

Vous avez le choix. 

Ce choix est simple. 

  • Vous exécutez les ordres et participez à l’opération de vaccination des enfants en espérant   que tout se passe bien pour le reste de leur vie. 

  • Vous appliquez un principe de précaution et refusez de participer à l’opération de vaccination tant que les vaccins n’apporteront pas la preuve formelle et indiscutable de leur sécurité à court, moyen et long terme.

Agissez en votre âme et conscience, car le choix que vous ferez dans les prochains jours aura un impact sur la vie de milliers d’enfants et sur la vôtre également.

En vous souhaitant d’avoir le courage nécessaire d’agir pour le bien des enfants. 

***

Vous trouvez ci-dessous des informations destinées à vous permettre de prendre une décision libre et éclairée et d’agir avec discernement. 

  • Les vaccins de type Pfizer sont des thérapies géniques en phase III d’études cliniques

  • Ils font l’objet d’Autorisations de Mise en Marché conditionnelles :
    – n’ont été testés que partiellement
    – ne remplissent pas tous les critères de qualité, de sécurité et d’efficacité requis habituellement pour être autorisés sur le marché de façon standard
    – sont encore en cours d’études et en particulier de phase III

  • Les compagnies pharmaceutiques se sont dégagées de leurs responsabilités en cas d’effets secondaires

  • Il n’existe aucune étude sur les effets secondaires à long terme

  • Risque d’effets secondaires graves du vaccin Pfizer pour les 12 à 15 ans: 400/100,000
    (0.4% d’effets secondaires graves, incluant la mort, constatés dans l’étude Pfizer sur uniquement 2260 enfants pendant 60 jours)

  • Taux d’hospitalisation en raison du COVID pour les enfants de 10 à 19 ans au Québec: 14/100,000

  • Taux de mortalité lié à la COVID-19 au Québec pour les enfants de 0 à 19 ans au Québec: 0/100,000

  • Le taux de mortalité, de la population générale, lié au COVID-19 est de 0,13% dont les 70 ans et plus représentent plus de 90%.

graph_3-6_page_age_et_sexe.png

SOURCE:  DICERNACTION.COM

QUI SOMMES-NOUS ?

Il est facile de critiquer et d’être dans l’émotion, mais plus difficile d’agir avec discernement et chercher à apporter des solutions. Nous ne sommes ni affiliés à un parti politique ni à une quelconque organisation. Nous sommes des parents et des citoyens soucieux de préserver le bien-être de nos familles et de notre communauté en prenant des décisions les plus éclairées possibles.

Comme des centaines de milliers d’autres parents, enseignants, professionnels de la santé et chercheurs à travers le monde, nous exerçons notre responsabilité individuelle et notre esprit critique face à des mesures et à un discours dominant qui semblent motivés essentiellement par la peur, la paranoïa, les enjeux politiques et les intérêts financiers.

Dans la perspective d’établir un débat apaisé et constructif favorisant l’objectivité et le discernement nous offrons donc ici la possibilité de retrouver des articles, des interviews et des commentaires provenant de différentes sources à travers le monde.

Si vous appréciez notre site et qu’il vous apporte une aide dans vos choix personnels, partagez en grand nombre. Merci.

Alain Bezançon et Véronique Duchesne