18 mois en état d’urgence sanitaire : Il y a toujours bien des limites à confiner notre démocratie!  -Ligue des droits et libertés

18 mois en état d’urgence sanitaire : Il y a toujours bien des limites à confiner notre démocratie! -Ligue des droits et libertés

Communiqué de presse
Pour diffusion immédiate

Montréal, le 13 septembre 2021 – À la reprise des travaux parlementaires à l’Assemblée nationale demain le 14 septembre, la Ligue des droits et libertés (LDL) demande que la première action posée par le gouvernement au Salon Bleu soit celle de lever l’état d’urgence. D’ailleurs, aujourd’hui marque un malheureux anniversaire avec 18 mois en état d’urgence sanitaire au Québec. L’état d’urgence représente l’un des pouvoirs exceptionnels détenus par le gouvernement l’exonérant de consulter l’Assemblée nationale. »

Sans remettre en question la nécessité de mesures sanitaires adéquates, la LDL souligne que la nouvelle normalité « d’apprendre à vivre avec le virus » mise de l’avant par le gouvernement du Québec doit impliquer de remettre les débats parlementaires et les consultations publiques à l’avant-scène. Les décisions liées à la COVID-19 ayant majoritairement été soustraites des travaux des parlementaires depuis le 13 mars 2020, il est maintenant plus que temps que les mesures sanitaires pour lutter contre la pandémie soient soumises à l’Assemblée nationale pour débat.

« Un retour à une vie démocratique normale est nécessaire pour la santé de nos droits et libertés. Alors que l’état d’urgence pouvait être justifié au début de la pandémie par l’urgence d’agir rapidement pour contenir la propagation, il est maintenant temps d’y mettre fin » déclare Mme Descoteaux. Le 26 mai dernier, la LDL lançait une déclaration demandant la fin de l’état d’urgence, laquelle a depuis recueilli l’appui de 70 organisations syndicales ou de la société civile. « Ces nombreux appuis indiquent au gouvernement du Québec qu’il doit remettre la démocratie sur ses rails. De plus, avec une population vaccinée à un taux de 82,7%, le gouvernement du Québec n’a plus de légitimité pour maintenir l’état d’urgence sanitaire. Sa seule option est de lever l’état d’urgence. Dans l’éventualité où le gouvernement refuserait d’y mettre fin, les députés de l’Assemblée nationale devraient désavouer l’état d’urgence! » déclare Catherine Descoteaux, coordonnatrice de la LDL.

Mme Descoteaux conclut « que la société québécoise est fin prête à affronter la nouvelle normalité qui comporte de vivre avec le COVID-19. Cependant, l’état d’urgence ne peut faire partie de la nouvelle normalité. La démocratie doit être déconfinée ! ».

À propos de la Ligue des droits et libertés

La LDL est un organisme sans but lucratif, indépendant et non partisan, issu de la société civile québécoise et affilié à la Fédération internationale pour les droits humains (FIDH). Depuis plus de 50 ans, elle milite en faveur de la défense et de la promotion de tous les droits humains reconnus par la Charte internationale des droits de l’homme.

SOURCE: LIGUE DES DROITS ET LIBERTÉS

Liste des organisations signataires


Dernière mise-à-jour : 10 septembre 2021

Action Santé Outaouais
Adds Kamouraska
Alliance du personnel professionnel et technique de la santé et des services sociaux (APTS)
Arbre du Voyageur-Service d’insertion et d’intégration des antillais du Canada
Association canadienne des libertés civiles (ACLC)
Association de personnes retraitées de la FAE (APRFAE)
Association de Solidarité et d’Entraide Communautaire de la Vallée-de-la-Gatineau (ASEC)
Association des personnes handicapées intellectuelles des Laurentides
Association des groupes d’intervention en défense des droits en santé mentale du Québec (AGIDD-SMQ)
Association des juristes progressistes (AJP)
Association Dysphasie+
Association pour la défense des droits sociaux Québec Métropolitain (ADDSQM)
Centrale des syndicats démocratiques (CSD)
Centrale des syndicats du Québec (CSQ)
Centre des femmes d’ici et d’ailleurs
Centre des femmes solidaires et engagées
Centre Entre-Femmes
Centre Justice et Foi
Centre ressources pour femmes de Beauport (CRFB)
Coalition contre la répression et les abus policiers (CRAP)
Coalition des organismes communautaires québécois de lutte contre le sida (COCQ-SIDA)
Coalition des Tables régionales d’organismes communautaires (CTROC)
Collectif opposé à la brutalité policière (COBP)
Collectif pour un Québec sans pauvreté
Concertation des luttes contre l’exploitation sexuelle (La CLES)
Conseil central du Montréal métropolitain – CSN
Conseil d’intervention pour l’accès des femmes au travail (CIAFT)
Conseil régional FTQ Montréal métropolitain
Desmarais Desvignes Crespo sencrl, étude légale
Exeko
Fédération autonome de l’enseignement (FAE)
Fédération interprofessionnelle de la santé du Québec (FIQ)
Fédération nationale des enseignantes et enseignants du Québec (FNEEQ-CSN)
Femmes du monde à Côte-des-Neiges
Front Commun des Personnes Assistées Sociales du Québec (FCPASQ)
Front d’action populaire en réaménagement urbain (FRAPRU)
Groupe de promotion et de défense des droits en santé mentale-02
Groupe de recherche et de formation sur la pauvreté au Québec
Illusion-Emploi de l’Estrie
Ligue des droits et libertés – section de Québec
Mouvement Action Justice (MAJ)
Mouvement d’éducation populaire autonome de Lanaudière (MEPAL)
Mouvement d’éducation populaire et d’action communautaire du Québec (MEPACQ)
Organisation populaire des droits sociaux de Valleyfield
Oxfam-Québec
Regroupement des Auberges du coeur du Québec
Regroupement des maisons pour femmes victimes de violence conjugale
Regroupement des organismes communautaires de la région 03 (ROC 03)
Regroupement des organismes communautaires (ROC) de l’Estrie
Regroupement des organismes communautaires Gaspésie/Îles-de-la-Madeleine (ROCGIM)
Regroupement des organismes en défense collective des droits (RODCD)
Réseau des groupes de femmes Chaudière-Appalaches
Réseau des Lesbiennes du Québec
Réseau des Tables régionales de groupes de femmes du Québec
Regroupement pour les droits des personnes assistées sociales (RDSA) Mont-Laurier
Réseau Québécois Action Santé femmes (RQASF)
Réseau québécois de l’action communautaire autonome (RQ-ACA)
ROSE du Nord
Solidarité populaire Estrie
Syndicat des chargées et chargés de cours de l’Université Laval (SCCCUL)
Syndicat des professeures et professeurs enseignants de l’Université du Québec à Montréal (SPPEUQAM)
Syndicat des professeurs et professeures de l’Université du Québec à Montréal (SPUQ)
Syndicat des professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec
Table de concertation de Laval en condition féminine (TCLCF)
Table de concertation des groupes de femmes du Bas St-Laurent
Table de concertation du mouvement des femmes de la Mauricie (TCMFM)
Table des groupes de femmes de Montréal
Table des organismes communautaires montréalais de lutte contre le sida (TOMS)
Table des regroupements provinciaux d’organismes communautaires et bénévoles (TRPOCB)
TROVEP Montérégie